banner intramuros cafe

Le magazine référence du design

Designers, imposteurs ? Le titre du livre de Jacques Noël « Design, l’imposture » est volontairement et utilement provocateur. Il soulève un vrai sujet de fond : peut-on être un vrai designer sans maîtriser la matière ? À l’heure où le design est omniprésent et mis à toutes les sauces, créant ainsi une confusion avec d’autres disciplines proches, il est utile de rappeler cette évidence : le design est inséparable de la matière. Il faut non seulement jouer avec la matière, mais il faut aussi parfaitement la maîtriser tant elle revêt une importance essentielle dans le processus de création. De nos jours, le développement durable est au cœur du débat et la matière s’enrichit sans cesse de nouveaux matériaux. Il faut compter désormais sur des matières innovantes et insolites : la cire d’abeille, le pissenlit et même le tournesol ! Sans oublier les exemples que nous offrent nos amis de PILI (qui lient le design à l’univers des biotechnologies), ou encore la démarche très innovante du groupe Precious Plastic.
Au travers d’exemples de jeunes designers parmi lesquels Samy Rio bien sûr, mais également au travers d’un dialogue intergénérationnel qui s’établit tout au long de ce numéro entre Marcel Wanders, Jean-Simon Roch, Marie Christine Dorner, Léa Bert et Thomas Pausz, nous voyons bien que la maîtrise de la matière loin d’être une contrainte est bien un jeu qui offre des armes nouvelles aux designers.

Thibault Leclerc

Designers, imposters? The title of Jacques Noël’s book « Design, l’imposture » is deliberately and usefully provocative. It raises a real fundamental question: can one be a real designer without mastering matter? At a time when design is everywhere and dished up in many different ways, creating confusion with other closely related disciplines, it is useful to recall this obvious fact: design is inseparable from matter. Not only must designers play with material, but they must master it perfectly, since it is so essential in the creative process. Nowadays, sustainable development is at the heart of the debate and the choice of matter is constantly being enriched with new materials. We now have innovative and unusual materials: beeswax, dandelion and even sunflower! Not forgetting the examples offered by our friends at PILI (who link design to the world of biotechnology), or the very innovative approach of the Precious Plastic group.
Through examples of young designers, including Samy Rio of course, but also through an intergenera- tional dialogue that is revealed throughout this issue between Marcel Wanders, Jean-Simon Roch, Marie Christine Dorner, Léa Bert and Thomas Pausz, we can see that mastering matter is, far from being a constraint, a game that opens a whole new field of possibilities to designers.

Contact pub

Mathilde Girardeau

01 44 88 93 75

mgirardeau@mediaobs.com


Contact pub

Armelle Luton

01 44 88 97 78

Les cookies Google Analytics

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.